Balenciaga

Une boite ivoire gaufrée , un papier de soie siglé, et ils apparaissent, ces bas merveilleux à la finesse inouïe, au coloris cuivre ravissant.
Encore un marron me direz-vous, et bien non celui-ci est encore une fois très original et tout en subtilité.











Un revers ajouré travaillé  vient ajouter un certain plaisir à la découverte avec la marque blanche du couturier signe d'une époque si vintage.
Les finitions aux pieds et talons décidément me font oublier que ces bas sont sans coutures ...
Et vous ?
An ivory embossed box, a branded tissue paper, and they appear, these marvelous stockings with incredible finesse, the coloring copper ravishing.
Another brown you will say, and well not this one is again very original and all in subtlety.

A worked welt adds some pleasure to the discovery, and the designer's white signature mark of a vintage era.
The finishes at the feet and heels decidedly make me forget those seamless stockings ...
And you ?



Bas Vintage Balenciaga
Porte Jarretelles Sully - Cervin
Escarpins Open toe Hot Wave - Louboutin.

Rouge Baiser.






Cristóbal Balenciaga

En 1947, alors que Christian Dior révolutionne la silhouette féminine avec son New Look, Balenciaga — son ami — refuse cette mode corsetée et contraignante pour la femme.

Ne cédant pas aux tendances,
 il transcende la saisonnalité de la mode avec ses silhouettes   sobres, durables, pragmatiques mais sophistiquées ; 
« il a la clientèle la plus élégante du monde »
 écrit Vogue.
Dans les années 1950,  celui que Dior surnomme « notre Maître à tous»
 
remodèle la silhouette féminine, puis l'épure  : 
 « incarnant à la fois le classicisme absolu et la modernité, Balenciaga devient insurpassable. »



In 1947, when Christian Dior revolutionized the feminine silhouette with his New Look, Balenciaga - his friend - refuses this fashion corsetée and binding for the woman.

Not giving way to trends, it transcends the seasonality of fashion with its silhouettes sober, durable, pragmatic but sophisticated;
"He has the most elegant clientele in the world," writes Vogue.
In the 1950s, the one Dior nicknamed "our Master at all"
reshaped the feminine silhouette, then the sketch: "embodying both absolute classicism and modernity, Balenciaga becomes unsurpassable.


14 commentaires:

  1. superbe photo tres joli bas j adore porte par vous j aprecie encore plus car votre tenue est parfaite merci eva

    RépondreSupprimer
  2. Isabelle Cervin4 mai 2017 à 19:22

    Une superbe mise en valeur de ce trésor :)
    Le duo formé est splendide !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Isa
      je n ai pas eu beaucoup de mérite ...bisousss

      Supprimer
  3. Chère Miss Eva, cette paire de bas nylon est superbe. J'aime la lecture sur les revers de ceux-ci. J'aime cette couleur. Vous jambes sont superbes. Ces bas mérite toutes ces louanges et le superbe porte-jarretelles Sully. J'adore la finesse des talons de vos escarpins, la cambrure.

    Merci pour cette série de photo so Sexy, so Rouge Baiser.

    Benoit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Benoît
      oui ces bas merveilleux sont mis en valeur par le pj et les talons ...les 3 pièces essentielles à la féminité...
      rouge baiser

      Supprimer
  4. un très bel article, d'un très grand esthétisme autant pour le thème, le Monsieur, véritable artiste de la mode et très bien mis en valeur avec de très belles photos. Le teint cuivre te va très bien. D'ailleurs ce genre de teint te colle à la peau très bien. Bravo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merciiii
      je savais que l'histoire de Mr Balenciaga te plairait ..^^
      ouiiii ce coloris me colle à la peau j'en ai bien peur ...rire
      des bisettes

      Supprimer
  5. Magnifique!...MissEva incarnant la Femininitè Absolute!...MissEva est la Femme plus chic et belle du Royaume de Bas ...Vive MissEva!...Vive!

    RépondreSupprimer
  6. Les jambes d'une ange ... ou est-ce un(e) demon(e)?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cher Mark à vous de me le dire .... tee hee : )

      Supprimer
  7. Grand couturier, grand esthète amoureux des silhouettes féminines, ici dans la version d'un accessoire vintage, vous frôlez la perfection.

    Nylonement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rires je ne sais pas si cela existe seulement . .mais en tout cas merci !!! oui grand couturier assez méconnu des jeunes générations mais si emblématique ! ❤
      rouge baiser

      Supprimer